Actu News AntiVirus, AntiSpam, Cyber Criminalités


mercredi 26 août 2009

Kaspersky Lab publie un rapport sur le courrier indésirable dans l??Internet russophone au premier semestre 2009

Le rapport « Courrier indésirable au premier semestre 2009 » présente les caractéristiques principales du courrier indésirable dans l??Internet russophone, dont le nombre de spams et leurs sources, le nombre de pièces jointes et liens compromis, la répartition des messages indésirables en fonction de leurs sujets, et la proportion du courrier indésirable en images.

En dépit de la crise économique mondiale et l??attractivité croissante des activités cybercriminelles, la quantité de messages non sollicités n??a pas évolué de manière significative. Il est important de signaler le recul des messages de hameçonnage. La Russie et les Etats-Unis dominent toujours le classement des pays sources de courrier indésirable, mais on remarque un déplacement de ces sources de l??Europe occidentale vers l??Europe de l??Est.

La part des spams de publicité pour les diffuseurs de courrier indésirable a considérablement augmenté. La crise économique mondiale n??a pas non plus affecté les offres d??autres types de structures cybercriminelles. Cependant, la crise a eu un effet non négligeable sur le courrier indésirable faisant la publicité de produits et de services issus de l'activité économique réelle. « Le rythme de diffusion de ce type de spams est un indicateur de l??état des petites et moyennes entreprises en période de crise ».

.../?

La part des messages non sollicités a représenté en moyenne près de 85,5% du volume total du courrier électronique au premier semestre 2009.

Le pourcentage le plus faible (72,8 %) a été enregistré le 26 avril 2009, tandis que le pourcentage le plus élevé (93 %) a été relevé le 22 février 2009.

0,3 % des messages non sollicités contenaient des pièces jointes malveillantes.

La crise financière, dont le début remonte à l'automne 2008, n'a eu aucun effet sur la part du courrier indésirable dans le trafic de messagerie : aucune modification sensible n'est à signaler entre le premier semestre 2008 et le premier semestre 2009.

.../..

Le Top 10 des pays sources de courrier indésirable a considérablement changé au cours des six derniers mois. Le courrier indésirable en provenance d'Espagne et d'Italie a diminué : ces pays, qui occupaient respectivement la 3e et la 4e place du classement au deuxième semestre 2008, ne figurent pas dans le classement actuel. L'Allemagne et l'Ukraine ont également été éjectées du Top 10. A l??opposé, le nombre de messages non sollicités en provenance d'Inde, de Thaïlande, de Roumanie et de Pologne a augmenté. Ces pays ont fait leur entrée dans le Top 10.



La Russie et les Etats-Unis dominent toujours le classement, mais il n'est pas exclu qu'ils perdent leur place au deuxième semestre 2009 : en effet, le nombre de messages en provenance de ces deux pays est en recul. Ainsi, au deuxième semestre 2008, 22 % des messages provenaient de Russie, contre 11 % au premier semestre 2009. Pour les Etats-Unis, les chiffres sont de 16 % au deuxième semestre 2008 contre 10 % au premier semestre 2009.

.../...

jeudi 20 août 2009

130 millions de cartes bancaires détournées par un fraudeur

Les ?tats-Unis viennent de mettre au jour la plus vaste fraude à la carte bancaire jamais réalisée : 130 millions de comptes ont, en effet, été piratés entre fin 2006 et début 2008. ? l'origine de ce cyberbraquage, Albert Gonzales, un jeune et génial crack en informatique de 28 ans, qui n'est pas un inconnu pour les autorités américaines, loin s'en faut.

.../...

« Une police internationale pour Internet est urgente »

Jean-Philippe Bichard est expert en cybercriminalité, porte-parole de l'éditeur de logiciels Kaspersky Lab.

Une fraude massive comme celle survenue aux ?tats-Unis est-elle possible en France ?

Cette affaire soulève plusieurs aspects de la cybercriminalité. Il faut tout d'abord dire qu'en France nous sommes davantage protégés du piratage car nos cartes bancaires sont dotées d'une puce électronique, ce qui n'est pas le cas aux ?tats-Unis où les cartes ne fonctionnent qu'avec une piste magnétique. Par ailleurs le paiement par carte de crédit est plus développé que chez nous. Ceci dit, les techniques employées pendant plusieurs années par ce jeune hacker - qui avait été recruté par le FBI avant de retourner sa veste - pour voler des numéros sont bien sûr reproductibles chez nous. La constitution de réseaux d'ordinateurs « zombies », c'est-à-dire la prise de contrôle d'ordinateurs d'une entreprise ou d'un particulier à leur insu pour mener des activités de piratage sont possibles. Surtout cette affaire illustre le caractère international de ces fraudes ; le hacker américain a bénéficié de complicité à l'étranger. La cybercriminalité devient mondiale et tentaculaire comme une sorte de mafia.

Les ?tats et les entreprises sont-ils bien préparés pour faire face à cette cybercriminalité mondiale ?

.../...

Les emails sont protegés par la solution (raKoonsKy ) AntiVirus & AntiSpam Kaspersky ( http://antivirus-france.com )

iddn SARL Eur'Net - Vollore Montagne / site déclaré à la CNIL sous le n°76192
Eur'Net RCS Evreux / B 414 642 058 - Mentions Légales
Dernière mise à jour : 29/04/13