Ils permettent aux réseaux P2P de fonctionner. Les individus mal intentionnés peuvent les utiliser pour diffuser des programmes malveillants.

Copyright © Kaspersky Lab 1996 - 2008